Résumé de match : N2 // J09 : DREUX - CHARTRES

Match nul à Dreux 27-27 .

Les spectateurs, venus en nombre au Palais des Sports de Dreux, ont pu assister à derby eurélien au scénario improbable. Avec notamment une fin de match qui donnera beaucoup de regrets aux Bleuets, qui ont pourtant dominé les débats durant la quasi-totalité de la rencontre. Car même si nous n’avons pas perdu le match , au final , nous sommes certains d’avoir laissé filer un point en route !

Nous rentrons bien défensivement dans cette rencontre , en résistant aux multiples duels en un contre un proposés par la puissante et athlétique base arrière drouaise. Nous en profitons , malgré quelques échecs au tirs et pertes de balle dommageables, pour fructifier nos bonnes phases défensives sur notre jeu rapide (4-1, 12ème).

Malgré un temps faible défensif durant lequel nous nous faisons énormément sanctionnés , nous abordons correctement ce moment délicat de fin de mi-temps en étant patients sur nos deuxièmes temps d’attaque et en étant efficaces face au portier drouais (7-6, 19ème puis 12-7, 27ème).

Ecart conservé jusqu’au retour aux vestiaires que nous rejoignons avec un avantage de 14 à 10 au tableau d’affichage.

L’entame de deuxième mi-temps est toute aussi studieuse de la part des réservistes chartrains qui continuent à user les locaux en imposant un rythme élevé sur la rencontre.

Défensivement toujours aussi solides , et disciplinés sur nos phases d’attaque placées , nous en profitons pour atteindre , ce qui sera , le plus gros écart en notre faveur (19-12, 38ème, puis 22-15, 41ème, et 24-18, 46ème).

C’est à ce moment là que les Bleuets se sont, peut être, vus remporter ce match beaucoup trop tôt.

L’étagement défensif de la part des locaux va complétement nous faire déjouer et perdre le fil de la rencontre.

Les pertes de balle s’enchaînent (21 au total sur le match), aucune discipline n’est appliquée sur nos attaques en supériorité numérique. Nos prises d’initiative sur nos attaques en infériorité numérique sont trop rapides et inefficaces . Et pour ne rien arranger, nous devenons totalement désorganisés et inoffensifs sur nos phases défensives .

Plus d’intentions , plus de combat , plus de repli, et voilà que nos adversaires reprennent espoir à quelques minutes du coup de sifflet final (26-23, 54ème, puis 27-25, 57ème).

Nous avons la tête dans le seau , et c’est , malgré un ultime arrêt de Nathan RENAUD à dix secondes de la fin alors que nous menions encore d’une longueur , que le pire des scénarios va se produire. Sur un ballon mal négocié ,Kévin KIANGEBENI , l’ailer drouais intercepte le ballon et s’en va égaliser sur le buzzer.

Une ultime action qui résume nos vingt dernières minutes , à l’issue d’un match que nous aurions du sceller bien avant.

Beaucoup de déception, de frustration et de colère à l’issue d’un match nul qui s’apparenterait quasiment à une défaite !

Que cela nous serve de leçon pour la suite de la compétition !

Nous poursuivons tout de même notre série de trois matches sans défaite nous permettant d’être installés à la 5ème place de la poule.

Pas le temps de gamberger , car c’est Bouguenais, actuellement 4ème de la poule, qui nous attend Samedi prochain , 26 Janvier , à 19h à Maroquin.

En espérant compter sur votre soutien !

Yann LEMAIRE