Résumé de match : N2 // J12 : GRANVILLE - CHARTRES

Victoire à Granville 42 à 33.

Pour poursuivre leur série d’invincibilité entamée depuis la fin Novembre, un déplacement compliqué attendait les bleuets du côté de Granville , classée 7ème avant cette douzième journée.

L’entame de rencontre est sérieuse de la part des chartrains qui , malgré des séquences défensives moins abouties que sur les matches précédents , font preuve de sérieux et d’efficacité sur jeu rapide et attaques placées .

Nous parvenons logiquement à mener la danse au tableau d’affichage (1/4 à la 6ème puis 5/8 à la 11ème).

Nous allons hélas , malgré un projet de jeu offensif bien en place , perdre trop de ballons (11 au total lors de ce premier acte), et manquer d’impact dans le domaine défensif .

Dommage , car au lieu de creuser un premier écart significatif , ce sont bien les granvillais, emmenés par une base arrière performante, qui va parvenir à recoller au score, sans pour autant prendre les devants (12/12-17ème , 15/15-24ème).

Un mano à mano qui va se poursuivre jusqu’à la fin de la première mi-temps. Malgré de nombreuses séquences en infériorité numériques à négocier, les espoirs chartrains laissent passer l’orage, et parviennent à regagner les vestiaires avec une longueur d’avance (17/18).

Le début de deuxième mi-temps est compliqué pour nos bleuets qui éprouvent toujours autant de difficultés à être entreprenants et ambitieux défensivement . Et comme les exclusions pour deux minutes continuent à pleuvoir de notre côté , les joueurs manchois ne se privent pas pour prendre pour la première fois , le contrôle de la rencontre (20/19 à la 33ème, puis 23/21 à la 37ème).

Sans céder à la panique , en bénéficiant de quelques parades décisives de notre portier, exploitées immédiatement par un jeu rapide efficace , nous parvenons à reprendre rapidement le contrôle du match en assénant un 4/0 aux locaux en quatre minutes (24/23- 39ème puis 24/27- 42ème).

Mais ne comptez pas sur les granvillais pour baisser pavillon dans leur cité des sports . A l’issue d’une énième infériorité numérique en notre défaveur , ils parviennent de nouveau à revenir sur nos talons à l’entame du dernier quart d’heure (29/29- 46ème).

C’est un coup de mou physique de la part des locaux, alors que le nom du futur vainqueur de ce match était difficilement identifiable ,  qui va nous permettre de prendre une sérieuse option sur la victoire finale . Nous sommes efficaces sur notre jeu rapide et disciplinés sur notre jeu d’attaque placée en trouvant notamment de belles relations avec nos pivots (30/31-49ème, puis 31/37-53ème).

Et ce coup-ci , pas de spectre de Dreux ou Bouguenais !  Force est d’avouer que nous avons acquis de l’expérience et du vécu par rapport à ce type de scénario. Nous continuons à développer de manière qualitative notre jeu rapide face à des normands , qui , semblaient déjà avoir jeté l’éponge (32/40-57ème).

Les espoirs chartrains s’imposent finalement avec le plus gros écart au score de la rencontre (+9) , à l’issue de ce qui pourrait être « LEUR » match référence à l’extérieur depuis le début de l’exercice 2018/2019.

Une septième victoire de la saison , synonyme d’une belle quatrième place au classement à égalité de points avec St Nazaire (3ème), et à un petit point de Cesson , toujours dauphin de la réserve du « H ».

Une trêve compétitive de trois semaines attend désormais les bleuets qui retrouveront les joies du championnat le Samedi 02 Mars prochain , avec la réception des réservistes des Vikings de Caen (10ème) , à Maroquin , à 19h.

Yann LEMAIRE